Les organisateurs du Trail nocturne de la Croix Labbé de Hussigny-Godbrange peuvent se réjouir : la 6e édition, samedi, fut encore un franc succès. Malgré une nuit claire, les premiers participants à s’élancer devant la salle des sports, vers 17h15, avaient allumé leurs lampes frontales. Au programme : 25 km à parcourir, peu de route, mais une entrée dans le bois sur un sol légèrement glissant. Ensuite, de solides montées et des descentes parfois piégeuses pour les 255 concurrents inscrits sur la distance.

Des efforts plus courts mais indispensables aussi à un bon chrono pour les 455 concurrents de la deuxième vague, partis un quart d’heure après, pour un périple de 11 km. Parmi ceux ayant choisi la petite distance, Meheza, de Forbach, ravi de revenir dans le Pays-Haut pour la troisième fois. « Les deux dernières années, j’ai couru la grande distance. Cette fois, je me suis inscrit sur le 11 km avec mon association Les P’tits Potos. L’ambiance sur la course est formidable. »

« L’épreuve commence à compter »

Un sentiment que partage également Annick, de Trémery : « C’est vraiment un beau rendez-vous sportif pour courir en nature. L’accueil est chaleureux et l’organisation sur le parcours très bonne. » L’arrivée des deux courses s’est déroulée à l’intérieur de la salle des sports. Le trail a été organisé de main de maître par Eric Henry, le président de l’association CAPHG (Course à pied Hussigny-Godbrange) et son armada de bénévoles. « Cette année, pratiquement tous les dossards ont été retirés. Le fait d’avoir 400 concurrents qui découvrent l’épreuve pour la première fois montre qu’elle commence à compter », se félicite le dirigeant. Deux beaux vainqueurs ont inscrit leur nom au palmarès de cette exigeante manifestation. Sur les 25 km, Antoine Guyot (Team Macadam’s cowboys) et sur les 11 km l’inamovible Matthieu Gandolfi, qui signe une cinquième victoire d’affilée. À noter la troisième place sur les 25 km de l’Italien Alessandro Gelmi, du club de l’US Malonno.